Hausses tarifaires des péages

Depuis le 1er février 2016, les péages pour les poids lourds enregistrent les plus fortes hausses sur les réseaux AREA et ASF.

Les concessionnaires se sont engagés en contrepartie à investir 3.2M€ jusqu’en 2024 dans des dizaines de chantiers de relance du secteur.

Les péages d’autoroutes augmentent de 1,12 % en moyenne à partir du lundi 1er février. Cette hausse résulte des accords passés entre l’État et les sociétés concessionnaires en avril 2015 après un conflit de plusieurs mois. Les augmentations varient selon les réseaux et sont nettement supérieures à l’inflation.

Le résultat est contraire aux attentes des automobilistes persuadés, si ce n’est de la poursuite d’un gel des tarifs, au moins d’une hausse très limitée et inférieure à l’évolution de l’indice des prix, comme l’avait promis la ministre de l’environnement, Ségolène ROYAL.

Transport routier

Pour les poids lourds, les hausses les plus fortes concernent cette année les réseaux AREA (3.08 % en classe 3 et 2.61 % en classe 4) et ASF (1.63 % en classe 3 et 4).

Le Comité national routier (CNR) livre son analyse pour 2014, « les dépenses annuelles de péages autoroutiers augmentent en 2014 de +3.5 %. Les tarifs autoroutiers de classe 4 ont été revalorisés, dans des proportions moindres (en moyenne annuelle de + 1.1 % en 2014). » Les entreprises du transport routier de marchandises (TRM) ont dû absorber une hausse significative du coût d’usage de l’autoroute, chiffrée par le CNR, à + de 38.9 % entre 2007 et 2014.

 

Classe 3 : • Véhicule à 2 essieux ayant : soit une hauteur totale supérieure ou égale à 3 mètres, soit un PTAC supérieur à 3,5 tonnes

Classe 4 : • Véhicules à trois essieux et plus ayant une hauteur supérieure ou égale à 3 mètres ou un PTAC supérieur à 3,5 tonnes. • Ensemble roulant ayant une hauteur totale supérieure ou égale à 3 mètres • Ensemble roulant avec un véhicule tracteur d’un PTAC supérieur à 3,5 tonnes

Source : L’officiel des transporteurs n°2818